Ortlieb Seat-Pack QR, la sacoche de selle à attache rapide

Ortlieb Seat-Pack QR, la sacoche de selle à attache rapide
Les Vélos Migrateurs est un média participatif
Racontez-nous vos voyages

Avec sa Seat-Pack QR, Ortlieb propose une nouvelle sacoche de selle au solide maintien, pourvue d'un système de fixation rapide innovant.

Les gens de chez Ortlieb sont assurément les champions de l’attache rapide.
On connaissait depuis un moment leur système Quick-Lock pour sacoches de porte-bagages, grâce auquel les crochets de fixation sont actionnés simplement en saisissant la poignée de la sacoche. Pour ses modèles urbains, Ortlieb a également fait évoluer ce système en 2021, repositionnant les crochets sur le porte-bagages, afin de rendre les sacoches plus confortables quand on les emporte en bandoulière.
Au guidon, on était aussi familiers de la série Ultimate, à la fois très fermement tenue et amovible en un clin d’œil. Plus récemment, Ortlieb avait proposé une variante de ce système pour sa sacoche guidon de bikepacking Handlebar-Pack QR, et inventé encore un nouveau système pour monter sur les fourreaux de la fourche de mini-sacoches de bikepacking.
(Voir le catalogue complet de leurs systèmes.)

C’est à présent sur le thème de la sacoche de selle que la marque sort un système innovant, qui permet une nouvelle fois de monter et démonter sa sacoche en un rien de temps.

État des lieux

Ce nouveau modèle n’est pas la première sacoche de selle d’Ortlieb. Avec sa Seat-Pack (tout court, sans “QR”), Ortlieb n’avait pas manqué le train du bikepacking. Cette sacoche a fait des émules en raison notamment de sa parfaite étanchéité (une autre spécialité de la marque), mais son maintien a également créé quelques déceptions : comme beaucoup de sacoches de selle, celle-ci tend à ballotter latéralement (sag), et a même tendance à s’affaisser, venant frotter contre la roue arrière. Bof bof…

Ortlieb Seat Pack

En comparaison, d’autres fabricants proposaient des formules plus commodes. Avec son Spinelock, Revelate Designs présente par exemple un système de goupille (très stable, mais pas très rapide à monter/démonter), tandis que Carradice propose une sorte de porte-bagages sur lequel on emmanche la sacoche. D’autres marques encore avancent d’autres solutions plus ou moins pratiques, efficaces, durables, coûteuses. (Et moi-même j’y suis allé de mon petit bricolage)

Revelate Designs Spinelock (maintien par goupille), Carradice Bikepacking Seatpack (porte-bagages fixé aux rails de selle), et Rockgeist Mr. Fusion (harnais avec structure métallique fixée à la tige de selle)

Ce nouvel essai d’Ortlieb s’applique donc à corriger les défauts de l’original en proposant une formule inédite, et à repositionner la marque là où on la trouve le plus souvent : parmi les plus satisfaisantes.

Fixation rapide à la selle

Au bas de cette Seat-Pack QR se trouvent des plaques rigides en plastique, au moulage sophistiqué. Ces plaques, qui établissent la forme de la sacoche, sont pourvues de crochets par lesquels on la fixe aux rails de la selle. Le serrage des sangles de compression (semblables à celles qu’on trouve sur la plupart des sacoches de ce type) assure du même coup le serrage des crochets sur les rails. Cet ancrage rigide contre rigide assure une prise ferme, et empêche les ballottements latéraux.

Ortlieb Seat-Pack QR, la sacoche de selle à attache rapide

Afin d’assurer une bonne comptabilité avec un large panel de selles, ces crochets peuvent être coulissés lors du montage initial le long de la plaque en plastique. On les visse une fois le réglage ajusté. Cette solution d’adaptabilité présente néanmoins ses limites. Dans leur position la plus basse, les crochets ne permettent pas de soutenir la même charge que dans la position la plus haute (3Kg / 5Kg). La position haute présente quant à elle l’inconvénient de redresser la sacoche, ce qui peut s’avérer gênant quand on veut basculer le poids de son corps en arrière pour franchir certains obstacles vététistes. Selon le modèle de selle, il sera même parfois tout bonnement impossible de monter la Seat-Pack QR. (On rapporte notamment des incompatibilités majeures avec des modèles de chez Fizik et Brooks.)

Ortlieb Seat-Pack QR, la sacoche de selle à attache rapide

Adaptation à la tige de selle

Pour compléter cette fixation, la sacoche s’attache encore à la tige de selle, grâce à quoi elle est prémunie contre les basculements de haut en bas.
On retrouve ici la formule désormais très classique d’une bande velcro venant s’enrouler autour de la tige. Ortlieb apporte néanmoins un accessoire supplémentaire : un collier de selle (assurément inspiré du Valais de Wolf Tooth) assurant deux fonctions principales.

Ortlieb Seat-Pack QR, la sacoche de selle à attache rapide

La première est d'offrir une bonne interface entre la sacoche et la tige de selle, car les deux composants sont moulés de telle façon qu’ils s’épousent idéalement, pour parfaire la stabilité. (Demeure toutefois un très léger jeu entre les deux, dont on rapporte qu’il génère des cliquetis désagréables sur sentiers.)

Ce collier assure par ailleurs une bonne compatibilité avec les tiges de selle télescopiques, dans la mesure où il sert de butée pour que la sangle ne se trouve pas écrasée quand on rétracte la tige. Si la forme et la position de la selle le permettent, on peut aussi jouer sur la hauteur de ce blocage, pour éviter que la sacoche ne vienne frotter le pneu arrière. Attention toutefois à ce que la charge de la sacoche n’empêche pas la tige de selle de se redéployer !

Cet accessoire réduit le débattement de 4 cm minimum, et est fourni avec des adaptateurs pour des tiges télescopiques de diamètres 26, 25, et même 22mm (un format que le Wolf Tooth Valais ne propose pas).
En réalité, on peut même faire sans, et se contenter de passer la sangle autour de la tige de selle ; une option intéressante par exemple pour qui utilise une tige de selle suspendue.

La manipulation des deux moyens de fixation se veut facile et rapide aussi bien pour attacher que pour retirer la sacoche. On n’en doute pas.

Pour afficher ce média, vous devez accepter les cookies provenant de :
(Vous pouvez aussi consulter Les Vélos Migrateurs avec Firefox, qui bloque nativement les cookies externes.)

Toutes options incluses

Comme tous les produits Ortlieb pensés pour le voyage, la conception de cette sacoche est parfaitement étanche (IP64). La fermeture s’effectue par enroulage, maintenue par des clips et une sangle ajustable pourvue d’un crochet plat.
Les sangles de compression forment des boucles à leurs extrémités, qui facilitent le serrage. Une valve permet en outre d’évacuer l’air, de façon à réduire le volume et améliorer encore la stabilité de l’ensemble.
Sur sa face supérieure, la sacoche dispose d’un élastique (amovible) permettant de garder un coupe-vent à portée de main ou de faire sécher ses chaussettes, tandis qu’à l’arrière une sangle en guirlande (daisy chain) permet d’attacher notamment un éclairage. Sur les côtés et à l’arrière de la sacoche, des réflecteurs améliorent la visibilité du cycliste.
Enfin, une feuille plastique de renfort protège la face inférieure de la sacoche en cas de frottements accidentels contre le pneu.

Les chiffres

Dimensions (H. x La. x P.) : 28 × 48 × 22 cm
Volume : 13 litres (à mis chemin entre la petite et la grande taille de la première Seat-Pack d’Ortlieb)
Charge maximale : 3 à 5 Kg selon la position des crochets
Poids : 628 g (une des options les plus lourdes pour ce type de sacoches)
Tarif : autour de 160 €

Ortlieb Seat-Pack QR, la sacoche de selle à attache rapide

Plus d’infos sur ortlieb.com.

Pour recevoir par email les nouvelles publications, inscrivez-vous.

Après cinq ans passés au Proche-Orient et en Amérique Centrale, ma belle et moi sommes venus au vélo par intérêt pour le voyage. D’abord un tour en notre Bretagne natale, puis quelques équipées sur des terrains plus relevés, et bientôt nous partions pour six mois de route entre Asie du Sud-Est et Asie Centrale.
Il m’est difficile à présent de concevoir un voyage sur un autre mode ; et pour toutes nos vacances ou presque, ainsi qu’un certain nombre de nos week-ends, nous chargeons le matériel de camping pour une échappée vélocipédique au grand air.

Informaticien à mes heures perdues, je suis également le développeur-éditeur-modérateur-dictateur de ce site, et du planificateur de voyages Talaria.

éditeur 87 billets 49 commentaires
Écrire un nouveau commentaire
Recevoir par email les commentaires publiés sur cette page :