700 km en Grand Bi

700 km en Grand Bi
Les Vélos Migrateurs est un média participatif
Racontez-nous vos voyages
3 billets 6 commentaires

Je suis parti début novembre pour un petit voyage de Paris à Anvers. Je n’aime pas trop rouler en cette saison, à cause du froid… je préfère la chaleur (rouler à 45° ne me dérange pas), mais je n’avais pas le choix. J’ai donc opté pour le logement en chambre (WS, CCI, amis, etc.).

Encore un parcours  émaillé de belles rencontres improbables et chaleureuses. Mon premier voyage à vélo en Belgique. J’ai suivi l’Eurovélo 3 de Paris à Maubeuge. Assez déçu par cet itinéraire vélo. Je pensais pouvoir me fier au balisage, sans carte, mais cela s’est avéré impossible. Certaines (courtes) portions sont correctes, mais sur d’autres la signalisation est inexistante ou mal adaptée ; par exemple sortie de Paris (ou la traversée de Fourmies et bien d’autres endroits). Mais cette situation est un prétexte à demander son chemin et ainsi faire des rencontres, surtout quand on ne tient pas à utiliser son GPS. Je n'en suis pas un adepte, à part ponctuellement dans les grandes villes. La vision globale de la carte et du parcours disparait, la notion d'espace s'évapore. Sans compter qu'il faut également interpreter les indications. Rouler la tete dans le GPS, cela ne m'itnéresse pas...

Le retour s'est effectué en train depuis Anvers jusque Valence, via Paris (2 jours de voyage). C'est la rançon pour emmener son deux-roues dans un wagon.
Une nouvelle aventure solidaire pour soutenir l’ONG Mercy Ships. Je suis allé voir leur nouveau bateau dans le port d’Anvers, le plus grand navire-hôpital civil du monde (900 personnes à bord, 6 salles d’opération, etc.). Depuis 40 ans, des professionnels, tous bénévoles (du capitaine au cuisinier) offrent les soins gratuits à bord. Si vous souhaitez participer au projet, c'est encore possible...
https://mercyships.fr/la-route-de-lespoir/

Pour afficher ce média, vous devez accepter les cookies provenant de :
(Vous pouvez aussi consulter Les Vélos Migrateurs avec Firefox, qui bloque nativement les cookies externes.)

 

Pour recevoir par email les nouvelles publications, inscrivez-vous.

Mon activité professionnelle s’est déroulée dans le domaine de la production de gospel music (albums, concerts, festivals). En 2011, à 57 ans, malgré une vie professionnelle bien remplie et passionnante, je me suis lancé en parallèle dans des aventures sportives et solidaires et j’ai découvert que rien n’est impossible. Il suffit d’avoir des rêves, d’y croire et de se fixer un objectif. J’ai alors créé l’association Aventure en soliDaire.
J’ai eu le privilège de visiter près de 50 pays. J’anime maintenant régulièrement des conférences-projections sur mes aventures solidaires à vélo et à pied.

3 billets 6 commentaires
Écrire un nouveau commentaire
Recevoir par email les commentaires publiés sur cette page :