Trois nouvelles sacoches dans la collection Brooks Scape

Trois nouvelles sacoches dans la collection Brooks Scape
Les Vélos Migrateurs est un média participatif
consacré au voyage et à la randonnée à vélo.
En savoir plus - Nous rejoindre

Les modèles Feed Pouch, Handlebar Case, et Full Frame Bag viennent compléter la gamme des sacoches Brooks dédiées à l'itinérance.

Si Brooks England est essentiellement connu pour sa selle en cuir, la fameuse B17 qui soutient l’arrière-train de bien des voyageurs à travers les continents, la marque produit également des sacoches de qualité, au design toujours très classe.
La gamme Scape développée depuis 2020 ne déroge pas à ce souci d’élégance, tout en mettant l’accent sur la durabilité, l’étanchéité, et la commodité d'usage.
Après diverses sacoches de guidon, de porte-bagages, de selle… Brooks vient d’annoncer l'ajout de trois éléments à cette collection.

Scape Feed Pouch

Comme bien des poches de potence, celle de Brooks est pratique pour garder à portée de main quelques remontants, un bidon d’eau, ou des accessoires divers.

Brooks Scape Feed Pouch

L’imperméabilité du matériau ne sera pas sa qualité la plus essentielle, dans la mesure où les coutures ne sont pas étanches, et où la fermeture peut laisser passer un peu d’eau par le dessus. Mais le système a l’avantage de se manipuler d’un doigt, et un petit percement dans le fond permet d’évacuer les quelques gouttes qui auront pénétré.
Outre l’espace intérieur, une petite poche en filet élastique permet de glisser de menus objets sur le côté.
La fixation est assurée par deux sangles à Velcro en Hypalon pour la partie haute (avec plusieurs positionnements possibles), et une autre à clip, en nylon, en partie basse.

La poche offre une capacité d'un litre, pour une charge maximale de 1Kg.
Elle pèse 100g et mesure 10cm de diamètre par 16cm de hauteur.
Elle est vendue 50€ sur le site de la marque.

https://www.brooksengland.com/scape-feed-pouch.html

Scape Handlebar Case

Il s'agit déjà du quatrième modèle pour guidon proposé dans la ligne Scape. Celui-ci reprend un design répandu, d'un usage éminemment pratique.

Brooks Scape Handlebar Case

Pour permettre de fouiner dans la sacoche tout en pédalant (et attraper par exemple une carte ou des lunettes de soleil), l’ouverture du couvercle s’effectue vers l'avant du vélo, tandis que la fermeture est assurée par des aimants (un système plus fiable qu'on pourrait croire, notamment connu sur les sacoches Ortlieb Ultimate).

Ayant mis pied à terre, on peut aussi emporter avec soi la Handlebar Case (qui contiendra peut-être des objets de valeur : porte-monnaie, pièces d'identité, smartphone plaqué or…), puisque celle-ci s’attache et se retire du guidon en un clin d'oeil, grâce au système Klickfix (qu’on retrouve notamment sur le modèle Aqua de chez Vaude).
Des boucles métalliques disposées de chaque côté de la sacoche permettent d’attacher une sangle pour la transporter à l’épaule.

À l’intérieur, la Scape Handlebar Case offre quelques options de rangement : deux housses à fermeture éclair, et deux poches en filet sur les côtés. À l’extérieur, sur la face avant (donc pas accessible en roulant), une poche plate supplémentaire est disponible, fermée par zip étanche YKK.

Les assemblages des matériaux sont réalisés par thermosoudure, ce qui assure une parfaite imperméabilité contre la pluie.
À l’avant, le logo Brooks est réfléchissant: un petit plus question visibilité de nuit, mais rien de bien déterminant.

La Scape Handlebar Case offre un volume utile de 8 litres, pour une charge maximale de 5Kg.
Elle mesure 26 x 22,5 x 17cm (largeur, hauteur, profondeur), et pèse 650g.
Brooks la commercialise au tarif de 140€.

https://www.brooksengland.com/scape-handlebar-case.html

Scape Full Frame Bag

La sacoche de cadre est encore un élément de la bagagerie de vélo qui permet un accès facile à son contenu ; éventuellement même (avec un tout petit peu d’adresse) en continuant de rouler.

Brooks Scape Full Frame Bag

Celle-ci, qui comme la plupart (et contre ma propre logique) s’ouvre sur le côté droit, est dotée de deux fermetures éclair horizontales étanches, faciles à manipuler, dont la plus haute est encore protégée par un rabat imperméable.
La glissière haute donne accès au compartiment principal de la sacoche, tandis que la plus petite ouvre sur une poche plate, qui se prête davantage à glisser des clés, des papiers…
Sur la face de la sacoche, un petit percement plastifié permet de passer les câbles de son système électrique ou le tuyau d’une poche d’hydratation.

Hélas la Scape Full Frame Bag est peut-être le moins compatible de ces nouveaux modèles. (C’est en fait souvent le cas avec les sacoches de cadre…)
En premier lieu, selon la conception du vélo, l’espace du triangle principal pourrait ne pas être exploité de façon optimale (rien de mieux pour ça qu’une sacoche confectionnée sur-mesure). Sur un cadre en taille S ou un VTT très typé, la sacoche pourrait même ne pas convenir du tout.
Et puis les bandes Velcro de fixation sont (toutes sauf une) disposées en des endroits fixes de la sacoche, qui pourraient interférer avec les sangles d’autres sacoches montées sur le cadre (sur le dessus du tube supérieur ou le dessous du tube diagonal, notamment).
Pour éviter les mauvaises surprises de ce genre, certains fabricants mettent à disposition sur leurs sites web des gabarits imprimables, qui permettent de contrôler au préalable la bonne compatibilité de la sacoche avec le vélo. À ce jour hélas, aucun gabarit de ce genre n’est proposé par Brooks.
Mieux vaut donc vérifier deux fois les mesures et prendre le temps de réfléchir au montage avant de faire l’acquisition de ce modèle, qui par ailleurs semble de très bonne facture.

D’une capacité de 5 litres pour une charge maximale de 3Kg, la Scape Full Frame Bag pèse 390g et mesure 29cm de haut par 48cm de long et 6cm de large.
Elle est vendue 120€ sur le site du fabricant, ce qui constitue un tarif plus concurrentiel que les deux autres modèles présentés ici.

https://www.brooksengland.com/scape-full-frame.html

 

Pour recevoir par email les nouvelles publications, inscrivez-vous.
38 billets 27 commentaires 16 votes karma : 64

Après cinq ans passés au Proche-Orient et en Amérique Centrale, ma belle et moi sommes venus au vélo par intérêt pour le voyage. D’abord un tour en notre Bretagne natale, puis quelques équipées sur des terrains plus relevés, et bientôt nous partions pour six mois de route entre Asie du Sud-Est et Asie Centrale.
Il m’est difficile à présent de concevoir un voyage sur un autre mode ; et pour toutes nos vacances ou presque, ainsi qu’un certain nombre de nos week-ends, nous chargeons le matériel de camping pour une échappée vélocipédique au grand air.

Informaticien à me heures perdues, je suis également le développeur-éditeur-modérateur-dictateur de ce site, et du planificateur de voyages Talaria.

Écrire un nouveau commentaire
Recevoir par email les commentaires publiés sur cette page :