Sacoches Restrap pour vélos pliants

Sacoches Restrap pour vélos pliants
Les Vélos Migrateurs est un média participatif
Racontez-nous vos voyages

Les sacoches pour vélos Brompton de Restrap permettent de plier le vélo sans avoir à le décharger.

La gamme de sacoches pour vélos pliants de chez Restrap est estampillée “City”. Il est vrai que ces vélos se révèlent particulièrement intéressants pour un quotidien citadin. Ils offrent néanmoins des avantages indiscutables pour le voyage aussi : on les fait entrer sans peine dans le coffre d’une voiture, dans la soute d’un bus, dans un bagage standard de train ou d’avion… On peut aussi les prendre plus commodément avec soi dans une chambre d’hôtel ou chez un hôte WarmShowers. Etc.

Un inconvénient reste toutefois que les sacoches doivent être retirées pour permettre le pliage du vélo. Ces pourquoi le fabricant de sacoches britannique Restrap a élaboré une gamme de bagages spécifiques, qui peuvent rester sur un vélo Brompton, même plié.

Proposées en noir, bleu ou kaki, ces sacoches sont faites de tissus nylons robustes et étanches. Elles sont garanties à vie contre les défauts de fabrication.
Bien que Restrap soit basé au Royaume-Uni, la marque dispose d’un point de vente en Union Européenne qui évite la surprise des frais d’importation.

City Stem Bag et City Bar Bag

Sacoches Restrap pour vélos pliants

Ces deux petites sacoches se montent au guidon, respectivement derrière la potence et dans le creux d’un cintre M ou H. Les deux peuvent être installées en même temps.
Tandis que le Bar Bag se ferme par enroulage (maintenu par cordon élastique), la sacoche de potence ne dispose que d’un cordon sur le dessus, qui ne protégera pas efficacement son contenu en cas de pluie.

Stem Bag : 120g / 1L / 42€ / L 110 × H 280 × P 60mm
Bar Bag : 134g / 1,2L / 48€ / L 160 × H 150 × P 50mm (fermée)

City Loader

Sacoches Restrap pour vélos pliants

Dernier ajout à la série, le City Loader a tous les aspects d’une sacoche de guidon, mais se monte en bas du lonnnngue potence d’un Brompton. Cette spécificité permet de maintenir un centre de gravité bas, pour un meilleur équilibre, et ne gêne en rien le montage des deux autres sacoches de guidon.
La fixation s’effectue grâce au système d’attache rapide typique des vélos Brompton, qui supporte jusqu’à 10Kg de charge.

Sacoches Restrap pour vélos pliants

Avec ses 20 litres de capacité, cette sacoche est de loin la plus intéressante de la série en ce qui concerne le volume. Son compartiment principal se ferme par enroulage, par-dessus quoi une sangle de maintien permet aussi de tenir un sac étanche, une veste, une tente…
Deux pochettes en filets permettent de tenir des objets de la taille d’un bidon sur les côtés.
Une autre poche sur le devant se ferme par rabat et élastique.
Le sac est pourvu d’une poignée de transport et d’une bandoulière amovible. Sa structure semi-rigide lui permet de conserver sa forme quel que soit son niveau de remplissage.

1.6kg / 20L / 187,5€ / L 350 × P 150 × H 300→350mm

City Saddle Bag, Small & Large

Sacoches Restrap pour vélos pliants

Ces deux sacoches viennent se loger sous la selle. Contrairement à la plupart des sacoches de selle, celles-ci ne se fixent pas à la tige de selle, mais une sangle les relie au bloc de suspension du vélo. En partie haute, les sacoches se montent plus typiquement sur le rail de la selle.

Small : 130g / 1,2L / 48€ / H 200 × P 50 × L 130
Large : 150g / 2L / 56€ / H 290 × P 50 × L 140

Alternativement, et pour un volume nettement supérieur, les sacoches de selle de bikepacking de Restrap peuvent être préférées à ces deux modèles. La contrepartie sera que la selle ne pourra pas être complètement baissée lors du pliage. Une dizaine de centimètres dépassera.

Sacoches Restrap pour vélos pliants

Plus d’infos sur le site du fabricant : https://eu.restrap.com/collections/folding-bike-bags

Pour recevoir par email les nouvelles publications, inscrivez-vous.

Après cinq ans passés au Proche-Orient et en Amérique Centrale, ma belle et moi sommes venus au vélo par intérêt pour le voyage. D’abord un tour en notre Bretagne natale, puis quelques équipées sur des terrains plus relevés, et bientôt nous partions pour six mois de route entre Asie du Sud-Est et Asie Centrale.
Il m’est difficile à présent de concevoir un voyage sur un autre mode ; et pour toutes nos vacances ou presque, ainsi qu’un certain nombre de nos week-ends, nous chargeons le matériel de camping pour une échappée vélocipédique au grand air.

Informaticien à mes heures perdues, je suis également le développeur-éditeur-modérateur-dictateur de ce site, et du planificateur de voyages Talaria.

éditeur 87 billets 49 commentaires
Écrire un nouveau commentaire
Recevoir par email les commentaires publiés sur cette page :